Propreté & Hygiène

Tout savoir sur
LA MICROFIBRE

LES AVANTAGES

Les fibres de polyester sont scindées pour être 100 fois plus fines que les cheveux humains ce qui fait de la microfibre votre meilleur allié dans vos opérations de nettoyage :

• Des millions de fibres qui frottent une surface

• Les microfibres absorbent de grandes quantités d'eau (7 fois leur propre poids).

• Les salissures sont liées et retenues dans les fibres

Les résultats de nettoyage sont bien meilleurs qu'avec des chiffons fabriqués avec d'autres textiles (par exemple, du coton).

ECONOMIE / ECOLOGIE / ERGONOMIE

La réduction des consommations d’eau et de chimie, la diminution des efforts de l’opérateur, la rapidité et la facilité de mise en œuvre offrent une rentabilité et un résultat supérieurs par rapport aux autres textiles ou non-tissés.

Jusqu’à 5 fois plus légère qu’un autre textile, elle permet de réaliser jusqu’à 80% d’économies en blanchisserie en réduisant la durée des cycles de lavage, des consommations d’eau, de lessive et d’électricité.

La microfibre est idéale pour toutes les opérations de nettoyage :

Nettoyage : Humide ou mouillée, la microfibre offre une qualité de nettoyage sans comparaison. Son fort pouvoir de désincrustation et sa capacité d’absorption des graisses et des salissures 2 et 3 fois plus efficace qu’un textile standard, offrent un résultat optimal, quel que soit l’environnement.

Décontamination : Dans une procédure de décontamination d’une surface, la microfibre offre une efficacité 8 fois supérieure à un textile classique. Associée à une solution désinfectante, elle élimine jusqu’à 99% des bactéries (Escherichia coli) et réduit de 8 fois les risques de recontamination des surfaces traitées.

Relargage : Propre, la microfibre engendre très peu d’émission de particules par rapport aux autres textiles et réduit par ce fait considérablement les risques de contamination de l’atmosphère et des surfaces traitées. La microfibre peut également répondre aux critères d’utilisation en salle à atmosphère contrôlée ISO 4.

Le dépoussiérage : Utilisée à sec, la microfibre offre un excellent pouvoir dépoussiérant grâce à ses propriétés électrostatiques qui attirent et captent la poussière et les allergènes présents dans cette dernière.

Les deux types de tissage de microfibres

Microfibre tissu fendu

Ces microfibres sont fabriquées par division des fibres au cours de la production. La surface de contact est ainsi augmentée et le matériau se révèle alors plus performant pour absorber les liquides (eau, résidus de souillure…). Constituées de milliers de petites boucles, non abrasives, ces microfibres en tissu fendu s’avèrent donc idéales pour ramasser les particules de saleté très fines.

Microfibre tissu plat

La microfibre à tissage plat ne convient pas pour le nettoyage. En effet, elle absorbe deux fois moins d’humidité que le tissu fendu.

Astuce

pour savoir si un chiffon est en microfibres fendues ou en microfibres à tissage plat, il suffit de passer simplement la main à la surface du produit. Les fibres fendues adhérent à la peau, grâce à leur pouvoir électrostatique (qui, de plus, attire la poussière).


Découvrez notre catalogue au format PDF et retrouvez tous les articles distribués par EUROPE HYDRO.

 

Les différents types de microfibre

Microfibre dite ‘Universelle’

C’est la microfibre basique, qui a l’avantage d’être multi-support. On peut ainsi l’utiliser sur des surfaces lisses, surfaces vitrées, le plastique, la moquette…Il est donc déconseillé d’utiliser la microfibre universelle pour nettoyer une surface fragile, telle une vitre, un écran, car elle génère souvent des micro-rayures.


Microfibre de séchage

Cette microfibre est disponible en taille plus grande. La ‘serviette’ microfibre est adaptée au séchage des surfaces humides, comme un plan de travail ou un tableau de bord après un lavage, par exemple. Sa texture gaufrée lui confère un fort pouvoir absorbant pouvant atteindre jusqu’à 10 fois son poids en eau. Grâce à cette conception spécifique, l’eau remonte plus facilement dans ses fibres et se trouve emprisonnée. L’humidité est ainsi éliminée.


Microfibre pour surfaces vitrées et microfibre de polissage

Cette microfibre s’avère plus épaisse et plus douce. Elle est, par ailleurs, plus efficace et piège les fines particules dans ses fibres. Elle se révèle donc idéale pour entretenir les revêtements sensibles, comme une carrosserie, et retirer les résidus de polissage. Sa douceur permet d’exercer une pression plus importante et de nettoyer efficacement toutes les surfaces. Sa texture permet l’élimination efficace de la saleté, du calcaire et autres des traces de doigts. Elle ne laisse aucune trace à l’’essuyage. Sa texture et sa structure la rendent électrostatique. Elle absorbe, détache et dégraisse facilement.


Les principaux types d’accessoires en microfibres

Les chiffons

Les chiffons microfibre conviennent parfaitement au nettoyage quotidien et pour dépoussiérer les meubles et presque toutes les surfaces. Nos chiffons en microfibre sont disponibles dans une gamme de couleurs, et sont parfaits pour une utilisation dans les zones de restauration tels que les restaurants, les cafés et les bars où un système de nettoyage à code couleur est utilisé.


Les franges pour le lavage et le dépoussiérage du sol

Que ce soit pour un lavage méthode double seau ou pour la désinfection en méthode pré-imprégnation ou bien encore le dépoussiérage, la microfibre est désormais un allié incontournable du nettoyage des sols.


Conseils d’utilisation

• Si possible, travailler sans pression. Si les fibres ne sont pas pressées les unes contre les autres, la saleté est mieux éliminée de la surface.
Effet d'aquaplaning ! Ne jamais utiliser les produits en microfibres trop mouillés, mais humides. Ce n'est que de cette façon que la microfibre peut développer pleinement ses propriétés de nettoyage !
• Utiliser uniquement des chiffons spéciaux (en microfibre) pour nettoyer les lunettes et les écrans.


Le lavage

• Séchoir / Sécher modérément (max. 55 °C)
• Pas d'agent de blanchiment !
• Pas d'adoucissant !
• Éviter les températures trop élevées pendant le lavage ou le séchage (les fibres brûlent et perdent leur structure fine)
• Laver séparément (jamais avec des tissus en coton car les particules de coton collent aux microfibres)

Top